Thursday, May 11, 2006

A tes fesses - A Sonnet

J’aime (comme toi) la forme de la planète Terre,
Les ballons de football, les igloos, les melons,
Le billard, les olives et puis les mongolfières,
Les coupoles d’église et tout ce qui est rond.

Certains globes on les mord, d’autres sont un loisir,
Certains sont un refuge, d’autres nous font voler,
Mais il n’y a que les tiens qui sachent réunir
Ces multiples emplois: ce sont mes préférés.

Parfois je les agrippe à deux mains; mais, farouche,
Je ne veux pas qu’une autre partage ce régal
Car je suis très jalouse, et gare à qui les touche!

Parfois, en les voyant, je deviens cannibale:
Si fermes, si charnus! L’eau me vient à la bouche,
Et j’enfonce mes dents dans tes deux fesses pâles.

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home