Friday, June 02, 2006

La culesque bataille (poème épique)

C’était un joli soir de juin
Un joli soir d’été,
On avait bu pas mal de vin,
Fumé un narguilé.

Soudain nos deux parties charnues
Se sont livrées bataille,
Et le voilà qui s’tapent dessus,
Qui se désentripaillent!

Le mien, gonflant ses joues, criait
«En garde!» et «à l’attaque!»
Tu le lui as bien fait payer
A grands coups de matraque.

J’ai dû reCULer sous l’assaut
De tes fesses maudites,
Car mon popo avait bobo
A toute sa cellulite…

Ô culs! Vivez dans l’allégresse
Et rappelez-vous que
Il faut bien ménager vos fesses,
Vous n’en avez que deux!

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home